lundi 21 mai 2007

Voyage en cockpit

Aujourd'hui, gràce à mon ami Boris, j'ai voyagé dans le cockpit de l'Airbus qui nous ramenait de Barcelone à Paris. J'étais assis entre le commandant de bord et le co-pilote, un peu en arrière. Le plus impressionant a été de croiser un autre avion, qui pourtant est passé loin mais à grande vitesse, et le début de la descente quand nous nous dirigions tout droit vers un "bloc" de nuages cotoneux. Attention ! Pas de gaffe. J'avais envie de poser mille questions, mais je me suis tu pendant le décollage. Il ne s'agirait pas de provoquer un crash. De fait, je n'osais pas trop leur parler. Mais après le décollage, lorsque l'avion était piloté automatiquement, ils nous ont tout expliqué : leurs rôles respectifs, les infos que donnent les appareils de contrôle comme le radar donnant la position des autres avions, etc. J'ai eu souvent l'impression d'une improvisation du voyage. Impression probablement trompeuse.

3 commentaires:

Vincent R a dit…

s'envoyer en l'air av son meilleur pote, et 2 inconnu dans un cocpite c'est comment ??.. Très première classe

demonz a dit…

je t'envie et ça me fait peur à la fois ...

vive les touzes en l'air !!!

welcome back dans la blogospère ;-))

Anonyme a dit…

Bonjour, j'aurais aimé savoir comment c'est possible de voyager dans le cockpit ? COnnaissez vous le pilote, ou avez-vous fait une demande particuliere ?